Nos outils

Théâtre participatif et accompagnement psychocorporel

Partager nos vécus et nos émotions

Le Playback théâtre

Créée en 1975 aux Etats-Unis par Jonathan Fox et Jo Salas, le Playback théâtre invite au partage d’histoires personnelles pour révéler différentes perspectives. Cette forme de théâtre participatif trouve racine dans les traditions orales et redonne une place aux rituels. Elle favorise l’écoute profonde et encourage toute voix à se faire entendre.

Au cours d’une séance, les membres du public partagent des moments de leurs vies. Puis, les acteurs en offrent un reflet artistique sur scène. Les histoires partagées les unes après les autres se font échos, comme un dialogue à notre insu : entre générations parfois, entre vécus. Elles créent du lien en ouvrant un espace de partage et participent à notre mythologie contemporaine. On y entend l’unicité de chaque histoire autant que son universalité.

Le Playback théâtre est utilisé dans le monde entier pour favoriser les liens et la compréhension entre les différences. Il s’ouvre à tous et dans tous les milieux. Il peut se pratiquer dans des écoles, des universités, des organismes, auprès de collectifs, de communautés ou de groupes particuliers qu’un intérêt ou une situation relie : les travailleurs en soins palliatifs, les chercheurs, les habitants d’un territoire, les migrants, etc.

Contribuer aux transformations sociales

Le Théâtre de l’Opprimé

Créé dans les années 1960 par Augusto Boal, homme de théâtre brésilien (1931-2009), le théâtre de l’opprimé est une forme d’éducation populaire communautaire qui utilise le théâtre comme outil de changement social.

À l’origine développé avec les populations paysannes et ouvrières en Amérique latine, on l’utilise maintenant partout dans le monde. Il peut être au service de l’activisme social, de la résolution des conflits, de l’éducation, du renforcement communautaire ou encore à visée thérapeutique. Les techniques du théâtre de l’opprimé incluent le théâtre-image, le théâtre-forum, les flics dans la tête, l’arc-en-ciel des désirs, le théâtre législatif et le théâtre de l’invisible.

Relier les dimensions de notre être

L’Accompagnement psycho-corporel

La Relation d’Aide par le Toucher est une thérapie qui aborde la personne dans son entièreté. Elle intègre les dimensions psycho-corporelle, énergétique, en lien avec l’histoire de vie, les attitudes, les croyances et les comportements. Cette pratique vise ainsi à aider une personne dans son corps, dans sa vie et dans ses relations. Elle permet en effet la résolution de problématiques de vie autant que des troubles psychosomatiques qui y sont reliés.

J.L. Abrassart a construit cette approche en s’inspirant de diverses sources pour proposer une trame d’accompagnement globale et cohérente. Elle associe des techniques de base de toucher (massage Californien, Shiatsu, Réflexologie plantaire, Relaxation Coréenne, Polarités, méditations guidées…) et des techniques d’accompagnement relationnel verbal. En pratique : un cycle de séances – 15 à 20 en général – d’une heure chacune.